Une campagne pour


Shangrila Express
recueil de dessins mystérieux
signé Julien Couty alias Co3points
sorti le 21 septembre 2009
aux éditions Rue des Promenades
www.ruedespromenades.com



12 août 2009 : Voyages - Raz le bol des tour operators
Les voyages que propose Co3points alias Julien Couty, au contraire, on ne s’en lasse jamais. Empruntez le Shangrila Express, découvrez les tropiques saturés d’un dessinateur première classe. Des heures d’ataraxie.

21 août 2009 : Anti-doping - Une rentrée propre
Rue des Promenades montre patte blanche. C’est tout à fait sobre que Julien Couty alias Co3points a réalisé les planches de Shangrila Express.

2 septembre 2009 : Scoop - La gare de départ du Shangrila Express n’est pas celle qu’on pense
Ceux qui, insensiblement, infléchissent leur parcours, attirés par les gros titres de Match et de Voici, pour mieux déchiffrer, avides, les petits caractères, seront transportés de l’apprendre : Shangrila Express a vu le jour dans le métro, de la main droite de Co3points. Lignes 7 et 5, principalement.

8 septembre 2009 : Véridique - Les secrets de Julien Couty
Il n’en fait pas étalage, mais les légumes de prédilection de Julien Couty alias Co3points, ce sont les betteraves rouges et les champignons.

15 septembre 2009 : Témoignage - la genèse de Shangrila Express
Je ramassais des coquillage. J’ai voulu écarter un paquet de varech. Mon pied a rencontré quelque chose de dur, enfin, quelque chose de mou. C’était un corps, tout recouvert d’algues dont je l’ai débarrassé. Un jeune homme, inanimé, pâle, il respirait. Il était léger et trempé. Je l’ai porté jusqu’à ma maisonette et je l’ai dévêtu pour le mettre au chaud sous mon édredon. En étendant ses vêtements pour les faire sécher, j’ai senti dans la poche de son jean une masse spongieuse. C’était une petite liasse de papier détrempé, des feuilles pliées et couvertes de dessins.


Shangrila Express en version papier.










Vous êtes rue des Promenades dont voici les mentions légales
« La mort de la littérature : plutôt crever, oui. » Nicolas Bernal